"Les désastres s'accumulent" (L.P. Fargue)


Le boulevard Malesherbes (Marville)

Le boulevard Malesherbes (Marville, 1877)



Et Haussmann est venu. La cité millénaire a tremblé sur ses bases : de l'Etoile au Trône, et du Nord au Sud par le percement des boulevards de Strasbourg, de Sébastopol et Saint-Michel, par l’éventrement du quartier des Halles et de l'Opéra, par les “embellissements” du Louvre, par la trouée du boulevard Malesherbes, les désastres s'accumulent. Paris, autrefois si riche de ligne et opulent en détail, divers en ses aspects, juste dans le simple, inattendu dans le beau, tend à ressembler de plus en plus, et tout bêtement, à un damier (L.-P. Fargue, Refuges ; Gallimard, coll. l’Imaginaire, 1998, p. 180).

#LéonPaulFargue

Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Archives