"Sous les traits d'un idéaliste..."


"L'image classique du Diable est l'ouvrage d'humoristes. M. Paul Souday est sans doute seul à penser que j'ai vu Satan avec des cornes et une queue. Je crois justement qu'on rencontre rarement le maître des prestiges là où on espère le trouver. Par exemple, vous irez le chercher dans les prisons, et il était peut-être dans ce petit enfant que vous avez croisé sur le seuil et qui jouait avec un cerceau. Car son génie est de corrompre la tête dans ses intentions et la vie à sa source même.

Je me le représente assez sous les traits d'un idéaliste qui baptise de noms évangéliques, à l'usage des nigauds, les forces obscures qui mettront demain l'univers à feu et à sang" (G. Bernanos : Le Crépuscule des vieux ; Gallimard, 1956, p. 61).

#Bernanos

Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Archives