"Une aristocratie de fonctionnaires" (E. Renan)



L’extension des services publics, en plaçant entre les mains de l’Etat des intérêts chers à tous, a mis la société entière dans la dépendance du gouvernement. Dans un tel régime, en effet, tous ont besoin de l’Etat à un certain jour, et celui qui se met en dehors de l’ordre officiel est, comme un ilote, privé de ses droits naturels. On arrive de la sorte à constituer une aristocratie de fonctionnaires, ayant la plupart des inconvénients de l’ancienne sans offrir les mêmes garanties (E. Renan, De la philosophie de l’histoire contemporaine ; Revue des deux mondes, 1er juillet 1859, p. 206).

#Renan

Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Archives