Du temps où les mendiants déclamaient du Renan...


Vendredi 13 décembre 1907. - Ce matin, rue Rousselet, un mendiant récitait la dédicace de la Vie de Jésus : “ Te souviens-tu, du sein de Dieu où tu reposes…” Je lui ai demandé, en lui donnant un sou, où il avait pris cette idée de réciter du Renan dans les rues. Il m'a expliqué qu’ayant lu cela, il l'avait trouvé harmonieux comme des vers. “ Toute la prose de Renan peut se lire comme des vers”, me disait-il. Ils déclamait du reste cette dédicace de la Vie de Jésus comme un monologue de Coppée (P. Léautaud : Journal littéraire 1893-1928 ; Mercure de France, 1986, p. 460).

#PaulLéautaud #Renan

Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Archives