"Travaillons jusqu'à ce que tout s'écroule" (J. Green)


27 avril 1929. - Plon m'offre un contrat qui m'engagerait pour 15 ans. Que de guerres et de révolutions auront balayé les contrats avant 1945 ! C'est déjà beaucoup de vivre à cinq ans, dix ans sans grand dommage. Loin d'empoisonner ma vie, cette pensée qui me quitte rarement donne à l'heure présente une saveur extraordinaire. Tout projet d'avenir me paraît de plus en plus utile. Mais faisons comme si tout était solide et travaillons jusqu'à ce que tout s'écroule (J. Green, Les Années faciles, Journal 1926-1934 ; Biblioth. de la Pléiade, 1975, p. 45).

#JulienGreen

Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Archives